Appel à la grève et manifestation le 18 juin !


Temps de travail

Boycott du Comité Technique Central
du 9 juin 2021
par l’intersyndicale !

Toutes et tous en manifestation
le vendredi 18 juin 2021,

RDV 9h30 : Mairie du 10e
en direction de l’Hôtel de Ville !

Force est de constater que le projet de la Maire de Paris, va malgré la proposition d’une nouvelle sujétion obtenue par votre mobilisation, conduire à vous faire travailler plus en 2022 !

Pour l’intersyndicale, cette proposition reste totalement insuffisante et l’augmentation du temps travail inacceptable !

Notre mandat reste « Pas une minute de plus ! ».

Par ailleurs, les cycles de travail n’ont toujours pas été présentés aux organisations syndicales. Pour autant la Maire de Paris les intègre, dans « le règlement du temps de travail » soumis pour avis aux élus des personnels avant un passage au Conseil de Paris de juillet 2021 !

Méthode, pour le moins, kafkaïenne :

En effet, les cycles de travail seront portés ultérieurement à la connaissance des représentants des personnels des directions pour un passage au Conseil de Paris en novembre 2021 !

La Maire de Paris demande donc aux organisations syndicales siégeant au comité technique central de se prononcer « à l’aveugle » sur un dossier engageant notre avenir !

Pour l’intersyndicale, c’est impossible !

En effet, les élus des personnels ne peuvent accepter de statuer sur l’avenir sans avoir la connaissance de ces cycles de travail qui déclineront les plannings, avec des conséquences et des impacts multiples sur les organisations personnelles et familiales !

Pour toutes ces raisons, l’intersyndicale a décidé de boycotter ce CT.C et vous appelle, d’ores et déjà, à maintenir et à amplifier la mobilisation dans les directions et à participer massivement à la manifestation lors du prochain CT.C qui se tiendra le vendredi 18 juin 2021.

L’intersyndicale et les syndicats qui la composent ont déposé des amendements afin de modifier le dit « règlement ».

 Plus que jamais, ENSEMBLE, par notre détermination, continuons pour que la mairie de Paris revoie sa copie !

«  Pas une minute de plus ! »

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.