Les oubliés du Covid-19 #2 : Les invisibles essentiels au service public


Les acteurs invisibles du public mais essentiels au service public

Invisibles pour les usagers, pour les élus, pour leur direction, de nombreux agents des bureaux et des services logistiques accumulent une souffrance silencieuse.

Sans ces agent.es, pas de commandes ni de facturations ni de liquidations ;

Sans ces agent.es, pas de maintenance ni de nettoyage des équipements ;

Sans ces agent.es, pas de rémunération pour les collègues en fin de mois ;

Sans ces agent.es, pas de suivi des dossiers juridiques ni des dossiers RH ;

Sans ces agent.es, pas de médecine préventive ni de BPRP ;

Sans ces agent.es, pas de communication entre les services et leurs usagers ; …

Sans ces agent.es, pas de continuité du service public !

Sans ces agent.es, la Ville de Paris serait à l’arrêt

Un sentiment de manque de reconnaissance

Confrontés aux pièges du télétravail (isolement, surconnexion, coûts matériel, facture énergétique…) ou aux risques du présentiel (transports, organisation, stress…), beaucoup d’agents mobilisés sans relâche pour le fonctionnement en interne ne se retrouvent pas dans le discours de la Ville de Paris.

Quelle valorisation de leurs efforts et de leur flexibilité ?

La CFTC demande la prime Covid pour tous les agents mobilisés en présentiel.

La CFTC demande une prime Télétravail qui profite VRAIMENT à tous les agents concernés !

       Toujours mobilisée, la CFTC à vos côtés

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.