Intersyndicale Temps de travail : mobilisation du 9 mars


INTERSYNDICALE TEMPS DE TRAVAIL

COMMUNIQUÉ SUR LA MOBILISATION DU 9 MARS

Une nouvelle fois, après le 4 février, les agents de la Ville de Paris ont répondu présent à l’appel de l’intersyndicale, le 9 mars, en faisant grève ou en participant au rassemblement Place Saint-Gervais, pour afficher leur détermination à ne pas travailler une minute de plus. Les difficultés de remontée des chiffres des grévistes jusqu’à la DRH et la volonté de la Ville de les minorer ne peuvent cacher cette réalité : de nombreux agents sont en colère et mobilisés…

En colère et mécontents de l’attitude de la Mairie de Paris qui, par l’intermédiaire de M. Guillou, ne cesse de jouer la montre et le pourrissement du mouvement en repoussant toujours plus loin l’annonce des mesures que la municipalité souhaite mettre en œuvre pour parvenir aux 1607 heures effectives.

Mécontents et inquiets également de la volonté de remise à plat de tous les cycles de travail et des sujétions sans aucune obligation légale, ce qui va dégrader encore plus les conditions de travail des agents parisiens.

La Mairie possède des marges de manœuvre qui lui permettraient de conserver les acquis sociaux des personnels, encore faut-il qu’elle s’en donne les moyens.

Quant à la question de la déprécarisation, elle n’est même pas évoquée à l’heure actuelle !

Nous nous félicitons cependant que les différents groupes politiques du Conseil de Paris aient accepté de nous recevoir pour entendre nos revendications et surtout que, sur 83 présents, 24 conseillers (communistes, écologistes, Génération.s, France Insoumise) aient voté favorablement le vœu déposé par le groupe Communiste et Citoyen en soutien de notre démarche, signe que tout peut encore évoluer.

À la suite de ces initiatives, une réunion vient finalement de nous être proposée par la Mairie pour le mardi 16 mars.

Nous vous tiendrons rapidement informés des propositions de la municipalité et des nouvelles actions que nous serons amenés à vous proposer pour rendre notre mouvement plus visible et aboutir à notre objectif commun : “Pas une minute de plus”.

LE COMBAT CONTINUE !

Pour le maintien de tous les jours de congés, de tous les JRTT, de toutes les sujétions !

Pour la défense de notre statut spécifique parisien et une véritable politique de déprécarisation !

L’intersyndicale CGT UNSA UCP SUPAP-FSU FO CFTC

Crédit photo : Mustafa Rebadj

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.