Banques – Assurances


Le changement de banque facilité

Avec la hausse des frais de comptes bancaires, un grand nombre de personnes souhaitent changer de banque.

Un nouveau décret sur la mobilité bancaire, publié au Journal Officiel du 29 janvier 2016 et visant à permettre l’application de certaines dispositions votées dans le cadre de la Loi Macron de 2015, va faciliter les démarches de ceux qui veulent changer de banque.

A dater du 6 février 2017, en cas de changement de banque, le client pourra demander à la nouvelle banque de procéder elle-même au transfert des virements et prélèvements présents sur l’ancien compte. La banque communiquera également les nouvelles coordonnées bancaires aux émetteurs concernés.

La nouvelle banque pourra également être mandatée pour clôturer l’ancien compte après l’ouverture du nouveau, tandis que l’ancienne banque aura l’obligation de communiquer à la nouvelle tout virement, chèque ou prélèvement qui arriverait sur le compte clôturé. Et ce pendant 13 mois.

Pour en savoir plus : http://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/changer-de-banque-devient-facile-mode-d-emploi-de-la-loi-macron-635694.html


En voyage : les assurances de votre carte bancaire

La plupart des cartes bancaires proposent des garanties qui peuvent faire office d’assurance pour vos vacances à l’étranger.

Votre carte bancaire peut vous offrir les assistances suivantes lors de vos séjours : assistance rapatriement, assistance médicale (couvrant vos frais de santé à l’étranger) et assistance juridique, au cas où vous auriez des soucis avec la justice d’un pays. L’assurance décès, qui indemnise votre famille, et l’assurance invalidité, qui vous indemnise vous, font également partie des garanties proposées par votre carte bancaire.
Attention toutefois : pour être couvert par l’assurance de votre carte bancaire, vous devez l’utiliser pour payer les principaux frais de voyage (billets d’avion, hôtel, etc.)

Renseignez-vous auprès de votre banque.


Résiliation de votre contrat d’assurance

Avec la “loi Hamon” (loi n° 2014-344 du 17 mars 2014), vous pouvez résilier votre contrat d’assurance à la date de votre choix, après la première année d’adhésion et ce, depuis 1er janvier 2015. Cette mesure vous permet de vous libérer des contraintes liées au renouvellement automatique de vos contrats d’assurance.
Tous les contrats d’assurance sont-il concernés ?
Uniquement les contrats d’assurance habitation, auto et/ou moto sont résiliables à tout moment après la première année.

Votre nouvel assureur doit s’occuper de la résiliation à votre ancien assureur. La résiliation de l’ancien contrat et la souscription du nouveau doivent prendre effet en même temps. Votre ancien assureur devra vous rembourser un éventuel trop-perçu.