Appel à la grève au musées Carnavalet samedi 29 mai


APPEL À LA GRÈVE

Cher(e)s Collègues de Paris musées,

Plusieurs revendications sont dans l’attente d’une réponse forte de la Municipalité qui tarde à venir.

Madame Carine Rolland adjointe à la Maire de Paris en charge de la Culture, indique qu’elle écrira à la Ministre de la culture comme l’avait fait son prédécesseur Christophe Girard, s’agissant de l’augmentation de la prime dominicale. La précédente saisine est resté lettre morte, et notre rémunération continue de stagner. Exigeons ensemble un engagement plus fort de la Municipalité !

Mise à part l’attribution d’une indemnité pour les personnels du musée de la Libération de Paris qui semblait évidente, aucune proposition concrète n’a été faite pour le reste. La mise en place du RIFSEEP à Paris musées est plutôt bénéfique pour diviser les personnels. Ensemble exigeons de meilleures indemnités.

C’est près de 58 millions d’euros qui auront été dépensé pour rénover le musée Carnavalet et le compte n’y est pas ! Pas un sou pour augmenter les effectifs et améliorer les conditions de travail des personnels. Un scandale qui commence à se faire sentir dans le quotidien des agents. Quelques coups de peinture par-ci par-là et quelque rafistolage pour masquer la misère. C’est ce que les personnels de plusieurs musées ont eu le droit également.

Quand on connaît le montant des travaux pour rénover les musées, près de 120 millions d’euros, il y a de quoi être dégouté et manifester sa colère.

« PAS UNE MINUTE DE PLUS » !

Le projet municipal que l’Intersyndicale conteste et combat depuis le mois de février prévoit l’augmentation du temps de travail pour tous les agents de la Ville de Paris, de toutes les catégories dès le 1er janvier 2022 :

– Perte des 8 jours de congés

– Suppression du temps de trajet pour se rendre au restaurant administratif

– suppression de jours de récupération

– Décompte du temps par jour et pas en heures pour les cadres (badgeage unique)…

– Remise en cause de sujétions liées à la pénibilité

Tous ensemble contre le vol de nos jours de congés, contre la remise en cause de nos sujétions, temps de trajets cantine…

CHER(E) S COLLÈGUES

NOUS DEVONS AGIR ET REFUSER DE SUBIR !

ALORS TOUS ENSEMBLE

AU MUSÉE CARNAVALET

SAMEDI 29 MAI DÈS 9h30

Nous tiendrons une Assemblée générale sur le piquet de grève afin de discuter ensemble des suites !

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.