« Transformation de la Fonction publique » Alerte !


Le Président de la République et le gouvernement comptent faire adopter au Parlement, au plus tard au début de l’été, une loi dite de « transformation de la fonction publique ».

Beaucoup de dispositions de l’actuel projet de loi pourraient avoir de graves conséquences tant pour les personnels que pour la Fonction publique elle-même. Les administrations parisiennes seront impactées.

Qu’il s’agisse du fonctionnement des instances (CAP, CCP, CT et CHSCT) ou des modes de recrutement avec le recours accru au contrat et ce à tous les niveaux (A, B et C), de grands changements se profilent. L’égalité d’accès aux emplois publics et les garanties de neutralité de l’agent public sont menacées. Le risque de précarité augmenterait tant pour les contractuels que pour les actuels titulaires.

Après des communiqués unitaires, après le boycott des Conseils Supérieurs et du Conseil Commun de la Fonction publique, convoqués dans des conditions peu respectueuses des organisations syndicales, après que les toutes les organisations représentatives de la Fonction publique ont donné un avis défavorable à ce projet de loi, les organisations syndicales de la Fonction publique ont réaffirmé leur volonté de mettre en œuvre un processus de mobilisation pour obtenir le retrait de ce projet et l’ouverture de négociations sur de nouvelles bases.

Ces organisations dont la CFTC appellent l’ensemble des personnels des collectivités territoriales à faire du jeudi 9 mai une étape forte de ce processus par une journée d’action et de grève.


La CFTC aux côtés des personnels

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.