À l’appel de la Fédération CFTC de la Fonction Publique Territoriale


Toutes et tous en chasubles bleues Jeudi 9 mai 2019 à 13 heures
Place Denfert-Rochereau

Des réformes oui mais pas au détriment des agents territoriaux

Les agents de la fonction publique territoriale
refusent
d’être traités comme des privilégiés, des nantis;
demandent le déblocage du point d’indice quasi-gelé depuis plus de 9 ans

Suppression de postes dans la Fonction publique ne veut pas dire pour autant

Une baisse des impôts mais plutôt un service qui devient payant (ex : carte grise)
Une amélioration du service rendu à la population : bien au contraire la fermeture de services de proximité engendre la désertification des communes et un éloignement du service public (ex : la poste, les maternités et bientôt le Trésor Public).

Et demain … ? si toutes ces réformes injustes passent

Qui prendra soin et s’occupera de vos enfants dans les crèches, les écoles primaires, les collèges et les lycées ?
Qui enseignera la natation, les sports collectifs et individuels à vos enfants ?
Qui préparera et servira les repas à vos enfants dans les cantines ?
Qui aurez-vous comme interlocuteur au téléphone ?
Qui vous aidera à remplir vos formulaires ?
Qui vous accompagnera dans les démarches d’inscriptions pour vous, nos enfants, nos ainés ?
Que deviendront nos maisons de retraites, nos hôpitaux, nos bibliothèques ?
Qui gérera et maintiendra en état notre patrimoine ?

Le privé ? Peut-être, mais certainement pas gratuitement !

Alors comme nous,

Dites NON

Au projet de loi dit de « Transformation de la fonction publique »
dans sa forme actuelle

Dites OUI
A votre attachement aux valeurs du service public
et à une Fonction publiqueau service de toutes et tous.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.