4 objectifs pour réformer la fonction publique


Lors de la séance du conseil supérieur de la fonction publique territoriale, le 14 février, le secrétaire d’État chargé de la Fonction publique, Olivier Dussopt a fixé les grandes orientations de la réforme qui s’engage.

Devant les représentants syndicaux et les élus locaux, le secrétaire d’État a rappelé son attachement au statut de fonctionnaire. Et donné quatre grandes priorités.
Après les annonces du Premier ministre, soutenue par le Président de la République, le 1er février dernier, c’était au tour d’Olivier Dussopt de dévoiler un peu plus les orientations de la réforme annoncée, cette fois-ci pour les agents et fonctionnaires territoriaux.

Lors de son intervention en séance du CSFPT, il a ainsi indiqué que la priorité serait donnée à :

  • la question du dialogue social,
  • l’individualisation de la rémunération des agents publics,
  • l’accompagnement renforcé dans l’évolution des carrières,
  • et l’élargissement du recours aux agents contractuels.

Les négociations engagées avec les organisations syndicales de fonctionnaires livreront prochainement les étapes des consultations