Protection sociale des agents : quelques avancées mais la Ville doit mieux faire


La Ville a annoncé vouloir mettre en place en 2019 une couverture prévoyance pour tous les agents. La CFTC, qui réclamait cette mesure depuis longtemps ne peut que s’en réjouir.

Cependant, même s’il s’agit d’une avancée, cette couverture n’aura pas de caractère obligatoire et ne couvrira que les agents volontaires. Elle assurera le maintien de salaire en cas de demi-traitement suite à maladie, l’invalidité, la perte totale et irréversible d’autonomie et le décès mais ne sera accessible qu’en deçà d’un certain montant de ressources, primes incluses.

Cette prévoyance excluera donc de fait certains agents. Nous sommes encore loin de ce que réclamait la CFTC : à savoir une prise en charge à hauteur de 50% du montant des cotisations pour tous avec des taux de remboursement élevés, à l’instar du secteur privé.

La CFTC réclame également une augmentation de 25% de l’Allocation prévoyance santé (APS) annuelle : un moyen très concret d’alléger les frais de mutuelle santé pour de nombreux agents.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.