Entretien des masques lavables…


À quand l’indemnité de lavage pour les masques réutilisables ?

L’entretien des masques est à la charge de l’employeur dès lors qu’il s’agit d’une mesure de prévention mise en œuvre dans le cadre d’une évaluation des risques, en cohérence avec les recommandations du ministère du travail.

Pour les fonctions où le masque est obligatoire, l’employeur doit fournir le modèle le plus adapté contre le risque Covid-19 selon les postes de travail.

Dès lors que le masque réutilisable est retenu comme mesure de prévention, notamment pour les transports, l’employeur doit fournir les consignes de son utilisation et prendre en charge son entretien.

Cette prise en charge de l’entretien recouvre la nécessité d’assurer un suivi du respect des conditions de lavage, afin de garantir la protection offerte par le masque, notamment en respectant le nombre de lavages prévus par la notice d’utilisation. Ce nombre maximal de lavages doit impérativement figurer sur le marquage du masque.

Plutôt que de procéder lui-même à cet entretien qui représente un budget et une organisation complexe, l’employeur a la possibilité de le confier aux agents. Les mesures prises en matière de santé et de sécurité au travail ne devant entraîner aucune charge financière pour les salariés (L. 4122-2), l’employeur doit leur verser une indemnité correspondant aux frais d’entretien, et les informer des modalités de lavage à respecter.

La CFTC demande une indemnité de lavage pour tous les agents pourvus en masques réutilisables.

Toujours vigilante, la CFTC à vos côtés

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.