Paris Musées : l’intersyndicale dépose un préavis jusqu’au 16 juin


 

Paris Musées

Face à une reprise hâtive et des moyens insuffisants, l’intersyndicale dépose un préavis jusqu’au 16 juin

 

Au CHSCT…

Paris Musées refuse de décaler la reprise d’activité et de prendre le temps de travailler à une reprise en toute sécurité.

Pourtant la direction est toujours incapable de préciser son plan de reprise d’activité (PRA). Elle ose le présenter comme « très complet » ! Il n’y a toujours pas de précision sur l’effectif par site… Parce que la direction n’en sait rien ! À Victor Hugo les collègues ont repris, la DRH ne sait pas pourquoi ni dans quelles proportions. À Cernuschi le PCS a été ouvert tout le mois d’avril sans que la direction en soit avertie !

La direction nous vante une dotation en masque couvrant à terme les effectifs de Paris Musées soit 2 masques tissu fournis par la mairie de Paris pour les transports et 3 masques jetables par jour par agent.

La réalité est toute autre puisqu’un musée ne fournit que 1 masque tissu et 2 masques jetable aux agents.

Une fois de plus la direction nous fait une belle démonstration entre un mythe et la réalité !

Sur le nettoyage nous n’avons obtenu aucune précision. Le BPRP est dépassé par les événements. Chaque site fait sa tambouille ! Paris Musées s’en accommode, tant qu’on rouvre le 16 juin tout va bien !

 

Côté RH…

La prime de 45 euros s’arrête au 11 mai, alors que nous allons continuer à travailler sous risque Covid-19… Le risque sera même plus important puisque nous croiserons beaucoup plus de monde !

Paris Musées refuse toujours de restituer les congés posés pendant le confinement, alors que la Ville l’a accepté ! Même chose pour les vacataires qui n’ont pas commencé leurs missions : l’EPPM ne les paye pas, alors qu’ils sont payés à la DASCO ! Les fériés non-intégrés au cycle de travail (8 mai, Ascension) ne seront pas rémunérés alors que nous les travaillons chaque année et les intégrons à notre budget !

Deux points positifs seulement :

– Paris Musées abandonne enfin ses idées invraisemblables de prolongation des stages ;

– l’inscription au PRA d’une phrase qui mentionne que l’exercice des missions est conditionné à la présence des EPI.

Nous encourageons donc les collègues à bien vérifier la présence de ces EPI et à signaler tout manque à l’encadrement.

 

Nous invitons l’ensemble des collègues à exercer leur droit de retrait ou leur droit de grève s’ils estiment que la situation l’exige !
Un préavis de grève intersyndical UNSA CGT CFTC vous couvre à Paris Musées jusqu’au 16 juin

 

Il constitue une réponse claire au flou généralisé et à cette politique de RH désastreuse.

 


 

La CFTC toujours vigilante et aux cotés de tous les agents


 

Rejoignez la CFTC pour défendre vos droits, vous conseiller, vous aider

 

Syndicat CFTC Ville de Paris
2 bis, square Georges Lesage – 75012 Paris
Tél. 01 43 47 84 70 – Courriel : syndicat-cftc@paris.fr

 


 

Retrouvez votre actualité et vos contacts CFTC sur cftcvdp.fr et votre IntraParis

 

 

 

 

Téléchargement

» Cliquer ici pour télécharger la déclaration liminaire au format pdf

 

Contact

» Christian LEJEUNE
E-mail : christian.lejeune@paris.fr
Portable : 06 86 59 46 65
Bureau : 01 43 47 84 70


Photo Pixabay CC0

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.