Le Service des aides sociales à l’autonomie en souffrance


La CFTC alerte sur la situation du Service des aides sociales à l’autonomie (SASA) de la DASES.

Nous avons constaté l’épuisement de toute une équipe, avec des missions de plus en difficiles à tenir, auxquellles s’ajoute une nouvelle urgence : le traitement de 600 dossiers en attente !

  • Les causes déjà identifiées :
  • Nouveaux process de travail sur les logiciels
  • Deux nouveaux responsables
  • Le travail d’un agent non effectué
  • Une organisation de travail mal définie

Les premiers effets sur la santé se font sentir :
Epuisement professionnel, inquiétude des agents, un agent arrêté pour cause de surmenage, un autre à la limite du « burn out »…

Toutes les causes d’apparition des risques psycho-sociaux sont déjà présentes !

Les agents demandent de l’aide humaine et matérielle : il faut notamment le recrutement immédiat d’un agent pour absorber les 600 dossiers urgents en attente, l’amélioration des passerelles informatiques, mais aussi des primes pour le travail supplémentaire effectué.
Y a-t-il une vie de service, des réunions de travail et de concertation avec l’équipe, mais aussi une recherche de cohésion fonctionnelle ?

L’encadrement prend-il les décisions nécessaires ? Y a-t-il un capitaine à bord du SASA ?

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.