L’action tenace mais constructive de la CFTC en faveur des agents de la DPSP et de leurs missions de service public a de nouveau porté ses fruits.


L’action tenace mais constructive de la CFTC en faveur des agents de la DPSP et de leurs missions de service public a de nouveau porté ses fruits.

L’enseignement des gestes techniques professionnels d’intervention va enfin être donné aux ASP sous forme de formation continue.

Cette revendication portée par la CFTC, toujours repoussée par la direction, est une obligation légale. Elle sera effective courant juin d’après la direction avec la formation demoniteurs issus des ASP. En attendant les moniteurs ISVP assureront l’encadrement pédagogique.

De plus les gilets tactiques seront distribués.
Il s’agit aussi d’un projet porté par la CFTC.
La CFTC salue cette avancée.

Mais des questions restent sans réponse.

Sur l’EPP des ISVP, la gestion administrative du temps de formation continue ressurgit en voulant récupérer du temps de travail alors qu’il s’agit d’une obligation professionnelle autant pour les ISVP que pour l’administration (voir le règlement des ISVP en vigueur).

Madame la Maire de Paris reconnait-elle même que la sécurité des parisiens se dégrade (article du journal le Monde).

Des circonscriptions veulent fermer à clé les salles d’entraînements lorsque les moniteurs ne sont pas présents ?

Aucune directive à notre connaissance n’a été rédigée par la direction de la DPSP. S’agit-il encore d’une initiative administrative malencontreuse ? Une tentative de réduire l’EPP des ISVP ?Les ISVP doivent pouvoir répondre à leurs obligations et l’administration mettre les moyens nécessaires en moniteurs même pendant la période estivale et pour former les collègues ASP.

La CFTC au service de tous les agents et de leurs missions de service public.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.