La Ville de Paris ne doit pas laisser tomber les agents en contrats aidés


La Ville de Paris doit poursuivre son engagement en faveur des agents en contrats aidés.

Le Préfet décide, la Ville de Paris applique ! Une nouvelle évolution du statut de Paris ?

Au-delà des polémiques, des agents qui ont pleinement leur place, qui ont été formés, qui ont démontré leurs compétences, qui sont devenus indispensables pour combler le manque d’effectifs, vont se retrouver à la rue.

La CFTC a soutenu ce dispositif d’insertion par l’emploi souvent dirigé vers les plus isolés et les plus faibles d’entre nous : jeunes, seniors, personnes en situation de handicap, tous ceux en rupture ou en difficulté.

La Ville de Paris doit tout mettre en œuvre pour continuer sa mission.

Elle nous a assurés :
– de sa volonté d’accompagner ces agents,

– d’identifier les filières possibles d’intégration,

– de respecter les obligations en matière de formation,

– de multiplier les partenariats avec les acteurs privés.

Elle peut compter sur le soutien de la CFTC pour continuer cette mission d’insertion.

Ne restez pas isolés, contactez vos organisations syndicales.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.