La Ville dans les Start-up!


Le participatif a la cote à la Mairie de Paris : après l’avis des parisiens sur l’utilisation d’une portion du budget municipal, la Ville lance le START-UP de ville et demande aux agents de trouver des idées pour résoudre des problématiques qu’elle aurait dû solutionner par elle-même depuis longtemps.

Comme on n’est jamais si bien servis que par soi-même, les agents vont pouvoir proposer des solutions «innovantes» par exemple sur des sujets irritants et récurrents qu’ils rencontrent tous les jours dans le cadre de leurs fonctions et qu’ils ne cessent de réclamer….

La CFTC suggère de créer la Start-up KIVEUDLAPROMO, par le biais d’une application numérique où les agents seraient invités à voter pour la candidature de leur collègue préféré !

Hélas, la CFTC doute fortement que ce nouveau service permette de répondre à la cruciale problématique de l’avancement de carrière à la Ville !

La CFTC demande donc, bien évidemment par voie numérique pour rester «dans le ton», que l’administration accorde une oreille plus attentive sur les revendications concrètes des représentants du personnel !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.