La DPSP veut limiter le droit de grève d’une partie de ses agents !


Une note de service devrait être éditée par le Secrétariat général de la Ville de Paris.

La direction de la DPSP en fin de réunion de concertation réunissant toutes les organisations syndicales a annoncé sa parution.

La direction de la DPSP a prétexté une foule d’arguments sans réels fondements pour de nouveau passer en force au moyen d’une note de service.

« La surprise du CHEF »

  • La CFTC dénonce avec vigueur la méthode.
  • La CFTC demande revendique son droit à la contradiction sur l’argumentation de la DPSP.
  • La CFTC souhaite le rétablissement d’un réel dialogue social constructif au profit de tous.

Tant de problèmes « URGENTS » sont en attentes de solutions, de décisions.

La DPSP est en réforme depuis presque dix années et les imperfections s’accumulent.

Les agents sont épuisés et inquiets en voyant leurs acquis s’évaporer.

Même leur formation continue aux gestes techniques professionnels qui garantit pour eux et pour la Ville de Paris leur sécurité sur le terrain va être remise en cause, toujours par une note de service.

« Le DESSERT »

Pourtant tout le monde s’accorde à constater la dangerosité croissante des interventions sur le terrain et la nécessité d’un professionnalisme sans failles.

L’avenir augure de nouvelles réformes notamment du statut de Paris en rapport avec les pouvoirs de police de la Maire de Paris.

La CFTC est une force de proposition mais elle réclame son droit d’expression et le met au service des agents et de leur mission de service public.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.