La CFTC reçue par l’adjoint en charge des ressources humaines


Le 9 septembre, la CFTC a été reçue par Antoine Guillou

La CFTC a rappelé que l’attention à la personne humaine devait rester une priorité absolue. L’économie et le politique se doivent d’être au service des personnes et non le contraire.

Au cours de l’entretien, la CFTC a abordé plusieurs sujets importants dont :

. la loi de transformation de la fonction publique votée en août 2019 mais dont l’application devra faire l’objet de discussions avec l’Exécutif : la Ville dispose de possibilités pour appliquer moins défavorablement cette loi aux agents… un calendrier de travail et une proposition de méthodologie devraient être prochainement proposés aux organisations syndicales ;

. les ratios promus promouvables (RPP) : dans le cadre de l’intersyndicale de mars 2019, la CFTC avait négocié une augmentation des ratios qui a permis d’obtenir près de 12 100 promotions sur 2019-2020 (contre 9 100 sur 2017-2018). La CFTC veut poursuivre cette avancée sur 2021-2026 dans la perspective d’un 100 % à l’échéance la plus courte possible ;

. les processus de reconversion : la CFTC demande plus d’ambition et de résultats pour les agents qui vivent souvent difficilement cette obligation de reconversion : des passerelles et des parcours de formation nouveaux doivent pouvoir être étudiés et proposés aux agents ;

. la police municipale : la CFTC continue de s’interroger sur l’évolution du code de la sécurité intérieure, la situation des agents qui ne souhaitent pas intégrer une police municipale, la formation…

» Plus de détails sur ce point

. les « oubliés » de la prime de mobilisation : Pour la CFTC, de nombreux agents méritaient cette prime. Les aurait-on oubliés pour des raisons budgétaires ?

. les aides pour les agents : la CFTC propose d’aller plus loin avec des indemnités pour « mobilités douces » (déplacements en vélos et trottinettes électriques) et des aides aux repas pour les agents vulnérables ne pouvant déjeuner dans les restaurants administratifs…

Nos demandes ont reçu une écoute bienveillante de la part du nouvel adjoint.

La CFTC attend maintenant des actions concrètes de l’Exécutif dans le cadre d’un dialogue social que nous voulons positif pour tous les agents de la Ville.

 

La CFTC vigilante et à vos côtés

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.