Journées portes ouvertes à l’Hôtel de Ville


Ce week-end, les agents sont invités à jouer à « QUI PERD, PERD »

Des journées portes ouvertes à l’Hôtel de Ville de PARIS, en guise de vœux de la Maire aux agents, sous le sigle PARIS 2024…

L’idée pourrait sembler intéressante, mais :

Des journées portes ouvertes à Paris

Quand on n’habite pas Paris, voire très loin de Paris, l’agent municipal n’ayant pas les moyens de se loger intramuros, pas si facile donc…

Et puis, quand on est une famille nombreuse, on doit payer les transports en commun pour les enfants, ce qui occasionne un coût supplémentaire dans le budget, surtout si on habite loin, sachant que les salaires sont déjà bien bas…

Pourquoi ne pas prendre sa voiture ? Mais pourrons-nous rouler dans Paris si on a pas la bonne vignette Crit’air, voire nous garer sans enrichir les sociétés d’exploitation des parkings très chers !

En guise de vœux de la Maire ?

La Maire est quasiment inaccessible aux agents publics parisiens, sauf à la télévision sur le plan de la politique nationale, ou pour la promotion des J.O.

Plus de spectacle à BERCY, qui avaient lieu en semaine sur le temps de travail…

Plus de vœux à l’Hôtel de Ville, où les agents avaient eux aussi le droit une fois dans l’année de venir trinquer dans les beaux salons…

Et pas même une boîte de chocolat, une douceur, comme avant, pour essayer de faire passer la pilule de la non augmentation austère depuis plusieurs années !

Paris 2024…

Hélas, quand il y a une gratification pécuniaire sur un évènement particulier à la Ville de Paris, elle l’est au compte-goutte, et attribuée de manière disparate et opaque….

Est-ce que pour Paris 2024, ce sera comme pour l’Euro de Football où les multiples agents s’étant investis n’ont eu que des remerciements verbaux, mais pas financiers ?

Madame la Maire, les agents n’ont pas vraiment le cœur à jouer, surtout s’ils sont perdants ! Ils souhaitent être considérés et remerciés en espèces sonnantes et trébuchantes pour leur implication professionnelle au service des parisiens !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.