Info Référent ATEPE, ce que l’on a oublié de nous dire


Les 10 référentes ATEPE ont pris leurs fonctions auprès des CASPE en début de mois de septembre 2017, en cadeau de « bienvenue », elles ont appris :

  • qu’elles perdraient 3 jours de RTT car elles changent d’horaire,
  • que leur NBI « quartier prioritaire » serait supprimée

En cette fin septembre,

  • elles ignorent si les primes perçues précédemment en qualité d’ATEPE seront maintenues
  • ne connaissent pas le montant de leur salaire en fin de mois.

La CFTC a sollicité la Sous-Direction des Ressources de la DFPE afin que leur situation financière soit clarifiée très rapidement et qu’elles ne perdent rien financièrement à la suite de ce changement.

La DRH s’est engagée à ce que les personnes en reconversion ne soient pas pénalisées financièrement par leur changement de poste, la CFTC Petite Enfance a demandé qu’il en soit de même pour les professionnelles qui se sont engagées sur ces nouveaux postes de référents ATEPE.

L’objectif annoncé pour ce dispositif étant, entre autre, la valorisation des savoirs faire des ATEPE, il n’est pas imaginable que cela soit avec une rémunération inférieure.

Dans sa réponse à notre demande, le Sous-Directeur des Ressources s’est engagé à « trouver le moyen de compenser la perte de la NBI nouveaux quartiers prioritaires et qu’à tout le moins, leur rémunération sera maintenue ».
La CFTC Petite Enfance continuera à suivre ce dossier de près pour défendre vos droits.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.