Grève au musée Bourdelle pour la journée du jeudi 29 juin


Le personnel du musée Bourdelle a contacté toutes les organisations syndicales pour les informer de leur souhait de faire une journée d’action sur leurs conditions de travail de plus en plus dégradées par manque d’effectif.

Tous les services sont concernés (administratif, surveillance, conservation, adjoint technique….).

La multiplication des soirées privées, des nocturnes, ne mobilise pas que du personnel de surveillance, cela impacte les autres services et le sous-effectif est problématique.

La politique de l’EPPM de non renouvellement des départs en retraite et la multiplication des tâches dans l’ensemble des services, font que le personnel est à bout. Comment peut-il trouver le temps de faire le travail pour lequel il a été embauché ? Le principe de l’EPPM : «toujours faire plus avec moins».

La CFTC a été exclue par les autres syndicats pour le dépôt du préavis de grève du fait qu’elle ne siège pas, mais elle ne peut qu’être solidaire et sera présente ce jour-là.

La CFTC dit STOP aux décisions prises dans les bureaux par des personnes qui ne connaissent rien à la réalité du terrain.

Tous les musées sont dans le même état par manque de personnels dans les services. Les agents multitâches ont des limites.

Même la direction de l’EP n’est pas exemptée, par un sous calibrage du nombre d’agents, le burn-out et le turn-over deviennent une habitude.

Si le but final était la fermeture définitive des musées Parisiens, on ne pourrait s’y prendre autrement !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.