Fonction publique et statut menacés : mobilisation le 22 mars


La CFTC vous donne rendez-vous le 22 mars pour montrer au gouvernement notre mécontentement.

Le plan prévu menace à la fois les services publics de qualité et le statut des fonctionnaires. Après le gel des rémunérations, la hausse de la CSG mal compensée, le rétablissement du jour de carence, le gouvernement semble vouloir s’attaquer au principe du recrutement par concours dans la fonction publique.

Que prévoit le gouvernement ?

Trois grandes orientations ont été communiquées : un plan de départs volontaires des fonctionnaires, un recrutement plus large de contractuels pour exercer les missions de service public, et une rémunération individualisée d’une fonction publique à l’autre.

Les agents publics ne peuvent être réduits à un coût ni à une variable d’ajustement budgétaire ! Notre apport à la richesse nationale doit être reconnu. Notre investissement au travail doit être valorisé.

Tous unis le 22 mars
pour notre pouvoir d’achat
pour des moyens au service de nos missions
pour l’amélioration de nos conditions de travail

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.