FLASH Bédier Est : déménagement repoussé


Les organisations syndicales de la DPA ont été reçues par la directrice, jeudi 24 août, pour faire un point sur le déménagement à Bédier Est.

Suite à notre dernier flash d’alerte sur la moisissure et l’humidité stagnante, conséquences de grosses infiltrations, il semble que la DPA n’était pas informée de l’ampleur des dégâts par le promoteur immobilier, et que c’est à la lecture du flash CFTC que la direction a pris la mesure du sinistre.

De plus, la carte mère qui gère la ventilation a été endommagée. La ventilation était stoppée dans l’attente d’un remplacement de cette carte mère.

Infiltrations sur plusieurs étages

Le cumul des infiltrations suite à une montée en charge en eaux pluviales d’une colonne d’évacuation, l’arrêt de la ventilation et la fermeture partielle du bâtiment ont créé des cumuls d’eau à partir de la terrasse (6ème étage), s’étant propagées dans les étages au-dessous (essentiellement du 5ème au 3ème, avec quelques traces au 2ème sur une surface d’environ 500m²).

Après examen des lieux, la direction a pris l’attache de la DFPE et du SPSE (ancien SMASH) pour réagir à la situation. Il a été demandé au constructeur de suivre un processus de nettoyage et de remise en état.

Ce n’est que lorsque ces différentes phases auront été observées de manière satisfaisante que les opérations de déménagement pourront reprendre (soit, au mieux, vers la mi-septembre). Il a donc été décidé de repousser le déménagement, les dates précises ne pouvant être indiquées qu’en fonction du bon déroulement des opérations en cours.

Le Secrétariat général a précisé que la DPA devait prendre le temps nécessaire pour résoudre les problèmes et la directrice de la DPA a spécifié qu’aucun agent ne déménagerait tant que la situation ne serait pas normalisée.

La CFTC continuera à rester vigilante au service des agents et de leurs conditions de travail.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.