DPSP : Bazar à l’Hôtel de Ville, l’intersyndicale donne l’alarme sur la situation des AAS dans les parcs et jardins


Alors que la situation sanitaire est toujours incertaine, la réouverture des parcs et jardins n’est pas sans poser de questions pour la santé et la sécurité des agents d’accueil et de surveillance !
 
l’intersyndicale appelle l’attention de l’exécutif et des directions sur la situation des AAS dans les parcs et jardins !
 

Le BAZAR à l’HÔTEL de VILLE

Chronique d’un fiasco annoncé : reprise des parcs, jardins et bois non préparée, sans protection et dangereuse !!!

 

Dans sa fuite en avant  (avec pour unique visée une réélection), la DPSP (et la DEVE) ont -dés-organisé une reprise des agents d’accueil et de surveillance (AAS) Parcs et Jardins et Bois dans la plus totale précipitation et sans aucune protection des AAS  et des usagers.

Au mépris des règles (prévenir les O.S, nouveau CHSCT  de reprise  et mise à jour du PRA (plan de reprise d’activité), la DPSP va mettre ses AAS dans une position délicate, voire dangereuse.

– Pas de désinfection/nettoyage de tous les postes et guérites avant reprise,
– Cycle unique (12h/20h) ne convenant à personne – trop de temps de travail pour les 37h, pas assez pour les 33h – comment sera répercuté cela sur Chronogestor ?
– Respect des distances  (4 mètres carrés par agent  dans les postes, les vestiaires et réfectoires : impossibles à tenir en pratique)
– Pique-niques interdits !
– Aire de jeux fermées !
– Rassemblements de plus de 10 personnes interdits !
– Matchs de foot interdits !
– Respect des distances  pour les usagers.

 

Comment faire respecter ces interdictions avec 2 ou 3 agents par parcs ?

 

– Comptage des usagers aux entrées ; pourquoi ? Pour fermer les portes s’il y a trop d’affluence. Ce WE : le premier, très chaud et ensoleillé !! Donc  risque fort d’altercation voire d’agression des AAS.
– Les bois envahis par des foules vont être les lieux de tous les excès
– Devrait-on mettre 1 équipage d’ISVP devant chaque porte ?
– Distribution d’EPI (3 masques chirurgicaux par jour et 2 masques en tissus  par semaine, gel hydro soluble) assuré par qui, comment et quand ?
– Nettoyage des tenues, la DPSP déjà dans l’illégalité depuis 2016 (obligation de l’entretien des uniformes par l’employeur) est face à une obligation de ne pas faire ramener les tenues potentiellement contaminées, par les AAS chez eux, nous avait assuré que des sacs hydrosolubles devaient arriver le 6 mai… Depuis plus rien…  


 
Un service public au rabais et de médiocre qualité !!!

Voilà ce qui attend les usagers 

Risques d’altercations et d’agressions  pour les Agents

La  DPSP et la DEVE  seront tenues responsables de toutes les dérives engendrées et de la santé des AAS !!!

 

Manifestez votre soutien aux Agents d’Accueil et de Surveillance par vos réactions auprès de vos mairies d’arrondissement, au 3975, sur PARIS.FR et sur notre courriel soutien.aas@gmail.com

 

La CFTC aux côtés des agents se joint à l’intersyndicale

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.