DPSP : Bazar à l’hôtel de Ville (Acte 4) : Nous demandons audience !


 

La DPSP VEUT ELLE VRAIMENT DES AAS ? POURQUOI SONT-ILS TRAITÉS AINSI  ?
 

Courriers, mails, tracts : la direction refuse de recevoir les représentants des AAS !!!

Pourtant trop de questions  restent sans réponses ! 

À croire que la direction cherche à les décourager. Dans ce cas ne vaudrait-il mieux pas réintégrer la DEVE ?

 

Il  est urgent que la direction reçoive les représentants des AAS de l’intersyndicale UNSA SURVEILLANCE / CGT ASPS / CFTC / SUD.

3 courriers et rédigé 3 tracts ; mais l’intersyndicale se heurte à 1 refus de la direction de nous recevoir !!! 

Cette direction devenue sourde à nos demandes pratique une campagne de publication (Lettre d’info PMP n°10 – alors que la police municipale parisienne (PMP) n’existe pas) et de communication auprès des médias qui montre une DPSP idyllique dans laquelle les AAS  seraient traités avec respect et considération.

 

La réalité est tout autre !!!

 

Voici la liste des contre-vérités :

Guérites nettoyées et désinfectées avant la reprise : il a fallu 1 tract et 1 courrier pour que la direction se décide enfin à suivre les instructions de la DRH, et à ce jour toutes les guérites n’ont pas encore été faites

Masques en nombre suffisant : il a fallu l’intervention le 31 mai d’un de nos SG  auprès de la DRH pour que nous passions de 2 à 3 masques réglementaires,

RC bloqués dans certaines circos : là c’est le grand n’importe quoi ! des circos bloquent tous les RC (la 11/12),  d’autres les accordent tous (la 18), d’autres donnent le 21 mai (ascension) (la 16/17). Les AAS  n’y comprennent plus rien et la non-gestion en direction crée une inégalité entre agents !!!

Tenues (et entretien) : 5000 sacs hydrosolubles commandés devaient être disponibles en mai (annonce en CHSCT) ! En avez-vous 1 seul dans vos circos, mairies, bases ou brigades ??? Peut-être les auront-nous pour 2021…

• Etc…

 

Et quand 4 grands syndicats, demandent à être reçus, on les envoie balader !!!

 

Elle est belle l’image d’une future et hypothétique POLICE à Paris, qui ne respecte pas la loi, et encore moins la profession …

 

NON

Les Agents d’accueil et de surveillance n’ont rien à faire au sein d’une telle direction !!!

 

La majorité des AAS Parcs souhaitent réintégrer la DEVE dans laquelle ils étaient beaucoup mieux traités, et ceux des mairies, la DDCT, direction dans laquelle ils seront mieux considérés.

 

L’intersyndicale demande expressément que le sort des AAS soit revu et renégocié.

 

Nous ne sommes pas des policiers et ne le serons jamais !!!  

Un service public au rabais et de médiocre qualité !

Voilà ce qui attend les usagers. 

 

Manifestez votre soutien aux Agents d’Accueil et de Surveillance par vos réactions auprès de vos mairies d’arrondissement, au 3975, sur PARIS.FR et sur notre courriel soutien.aas@gmail.com

 

La CFTC aux côtés des agents se joint à l’intersyndicale

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.