DFPE : pour une reprise réellement progressive et des garanties pour la santé des agents !


Plan de reprise de l’activité à la DFPE

« Nous tendons à un retour à la normale » !?!?

Suite au CHSCT du 5 mai dernier, La CFTC vous informait de son vote contre le plan de reprise de l’activité dans les conditions communiquées par la direction.

La première phase de gestion de la pandémie nous avait semblé plutôt respectueuse des enjeux de sécurité sanitaire pour le personnel et globalement satisfaisante.

Nous souhaitons que cette reprise de l’activité soit PROGRESSIVE pour les agents

Nous ne souhaitons pas faire barrage à la reprise de l’activité économique en privant les familles d’une solution d’accueil pour leurs enfants, mais nous avons à cœur que celle-ci se déroule « au mieux » dans les circonstances actuelles et surtout progressivement pour le personnel de la DFPE.

Le 12 mai 2020, première semaine de « déconfinement » de près de la moitié des établissements ouverts avec un horaire allégé de 8 h 30 à 17 h 30, nous pensions déjà que c’était TROP… beaucoup TROP…

Ces réouvertures se sont accompagnées d’un nombre d’enfants prioritaires restreint, en petites unités de 6 à 10, mais elles ont mobilisé dès la première semaine près de 1 900 agents sur le terrain, tous corps confondus.

Le lundi 18 mai 2020, soit la deuxième semaine d’une reprise dite « progressive », l’amplitude horaire d’accueil revient à celle précédant l’épidémie : 7 h 30 à 18 h 30 ! Et c’est là où nous sommes choquées d’entendre en réunion d’agenda social que « c’est l’horaire habituel (…) nous tendons à un retour à la normale ».

Et pas à n’importe quel prix !

Oui, chacun d’entre nous le souhaite mais pas à n’importe quel prix, pas au prix de la santé des agents et certainement pas aussi rapidement tant que le virus circule autant !

D’autres établissements vont rouvrir leurs portes, toujours en effectif restreint mais à ce rythme pour combien de temps encore ? Combien d’autres professionnel.les seront mobilisé·es qui viendront travailler, la peur au ventre dans les transports ?

Il semblerait d’ailleurs que seules les organisations syndicales en aient connaissance…

La CFTC ne souhaite pas signer un chèque en blanc pour cette reprise 

La CFTC constate à regret que tout va trop vite et déplore d’observer une appréciation si différente de la progressivité


Rejoignez la CFTC pour défendre vos droits, vous conseiller, vous aider

Syndicat CFTC Ville de Paris
2 bis, square Georges Lesage – 75012 Paris
Tél. 01 43 47 84 70 – Courriel : syndicat-cftc@paris.fr


Retrouvez votre actualité et vos contacts CFTC sur cftcvdp.fr et votre IntraParis


Photo Pixabay CC0

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.