DFPE : CHSCT du 5 mai, la CFTC vote contre le plan de reprise de l’activité !


CHSCT de la DFPE du mardi 5 mai 2020

La CFTC vote contre le plan de reprise de l’activité (PRA)


Les mandaté·e·s au CHSCT avaient à se prononcer sur le plan de reprise de l’activité de la DFPE prévu au moment du déconfinement envisagé le 11 mai 2020.

La CFTC reconnait à la DFPE la qualité de l’organisation des établissements sur le plan sanitaire lors du confinement. Les protocoles mis en œuvre pendant la période relais étaient clairs, cohérents et leur application facilitée par un personnel adapté et en nombre suffisant.

Par contre, la progressivité annoncée pour le début du déconfinement ne nous parait pas respectée.

La marche à franchir est haute et à, notre avis, risquée, et ce, malgré les mesures proposées en termes d’horaires, de mini-groupe, de protocoles sanitaires bien « rôdés » :

  • 234 établissements ouverts le 12 mai au lieu de 27 crèches relais actuellement…
  • 2300 agents à mobiliser dont plus de 1500 auprès des enfants contre 300 en crèches relais c’est beaucoup… Beaucoup trop… même si la CFTC souscrit parfaitement aux arguments sociaux et économiques portés par la direction et l’exécutif.

La CFTC a aussi alerté sur les risques psychosociaux pouvant découler de cette période difficile et ce risque n’est pas suffisamment pris en compte dans le PRA.

Les équipes vont avoir à rassurer les enfants, les familles tout en étant elles-mêmes inquiètes, angoissées par les conditions de reprise des transports, les conditions de retour à l’école pour les enfants et la crainte de la contamination pour elles et leurs proches.

De plus, le personnel n’aura pas vécu ce confinement de la même manière selon qu’il aura été en ASA médicale, auprès de ses enfants ou parents vulnérables, en télétravail avec les difficultés que cela pu engendrer ou encore volontaires auprès des publics fragiles ou malade (ASE/CASVP/AP-HP principalement)

Ces éléments sont autant de facteurs de traumatismes à court ou moyen terme et la CFTC ne peut pas se satisfaire ni se contenter de lire que le SAM peut être contacté ou que le médecin et la psychologue seront joignable par téléphone lors de la journée pédagogique du 11 mai !

Nous déplorons qu’un accompagnement psychologique de chaque collectif de travail n’ait pas été prévu pour cette reprise à haut risque en complément de la démarche sanitaire certes primordiale mais pas unique.


La CFTC toujours vigilante et aux cotés de tous les agents


Rejoignez la CFTC pour défendre vos droits, vous conseiller, vous aider

Syndicat CFTC Ville de Paris
2 bis, square Georges Lesage – 75012 Paris
Tél. 01 43 47 84 70 – Courriel : syndicat-cftc@paris.fr


Retrouvez votre actualité et vos contacts CFTC sur cftcvdp.fr et votre IntraParis


Photo Pixabay CC0

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.