DCPA : nous demandons la tenue d’un CHSCT dans les règles !


Magie à la DCPA !

Une réunion d’information avec des syndicats s’est tenue le mardi 15 septembre au matin, présidée par notre adjoint sectoriel, afin de discuter de l’évolution du PRA de la DCPA.

La CFTC avait décidé de ne pas s’y rendre car le format, les délais, et les échéances ne correspondaient pas au moindre formalisme réglementaire. Pour mémoire, une convocation des membres du CHSCT doit respecter les formes détaillées dans le décret n°85-603 du 10 Juin 1985.

Le mercredi 16 septembre, nous avons reçu un document de la part de l’administration sur la mise en application du nouveau plan de reprise d’activité (PRA) et nous apprenons ainsi qu’une simple réunion se transforme en CHSCT en bonne et due forme.

A la DCPA, c’est magique !

La CFTC interpelle l’exécutif …

La CFTC rappelle à notre adjoint et à la DCPA que la tenue d’un CHSCT doit suivre les règles du décret N°85-603 du 10 Juin 1985.

Le nouveau PRA ne peut donc être étudié que lors d’un échange constructif entre l’ensemble des syndicats élus lors d’un CHSCT, puis validé lors d’un Comité technique.

Pourtant au plus fort de l’épidémie COVID, nous avions accompli avec l’administration un travail de fond et de forme d’excellente qualité, et ce dans un climat constructif.

La CFTC ne reconnaît plus son administration. Aujourd’hui celle-ci ne suit plus aucune règle et impose son point de vue.

La CFTC ne peut pas accepter le passage en force de ce nouveau PRA.

Nous avions indiqué, dans notre précédent message, que l’administration préférait désormais contourner les représentants du personnel. En voici la démonstration éloquente !

… et demande la tenue d’un CHSCT dans les règles

La CFTC interpelle donc notre adjoint et lui demande la tenue d’un véritable CHSCT afin d’avoir une réflexion saine et constructive sur ce nouveau PRA, et que les décisions de l’administration ne soient pas entachées d’irrégularités et d’arbitraire.

Un dialogue sincère et efficace doit être restauré. Que faire si plus personne ne suit les règles, même au plus haut sommet de la hiérarchie ? Allons-nous basculer dans l’anarchie ?

La CFTC vigilante et à vos côtés

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.