Communiqué UCP CFTC à l’attention de la présidente du CHSCT


Communiqué UCP – CFTC
à l’attention de la présidente du CHSCT

Mardi 14 avril 2020

Respect du confinement en danger à la DEVE

Madame la Présidente,

Depuis le 17 mars dernier, la France a été placée en confinement suite à la pandémie de Covid-19 qui sévit sur l’ensemble du territoire. La Ville de Paris ne fait pas exception à cette règle mais doit cependant continuer à assurer des missions indispensables aux habitants.

Dans ce contexte, nous comprenons aisément que le Service Public auquel nous appartenons se mobilise dans un cadre d’intérêt général. La mission primordiale dans notre direction, qui doit faire l’objet de toutes les attentions, est celle de la gestion des inhumations au sein des Cimetières parisiens.

Cela se traduit par une mobilisation générale de la totalité des effectifs du Service des Cimetières, qui depuis plusieurs semaines doit faire face à une surmortalité importante engendrée par la pandémie.

Or la DEVE semble prendre quelques libertés avec les règles nationales du confinement en lançant des appels à volontariat auprès du personnel et des retraités de certains services pour assurer des missions non prioritaires en ces temps difficiles : embellissement des espaces verts (ramassage des déchets dans les jardins fermés), essais de remise en eau, et entretien courant (abattages d’arbres déjà en attente depuis des mois)… tout ceci au détriment de la santé des agents. Non, Madame la Présidente, la santé des agents n’a pas de prix !

Les stocks de masques, de gants et de gel hydro-alcoolique mis à la disposition des agents de la direction ne sont pas illimités. Ils doivent être préservés au maximum afin qu’une pénurie ne survienne pas rapidement et que nos collègues des cimetières ou d’astreintes ne soient pas dans l’impossibilité d’ assurer leurs missions essentielles d’ici quelques temps.

Nous vous demandons donc, Madame la Présidente, d’appliquer les règles édictées par le Gouvernement, c’est à dire de respecter le confinement en limitant strictement au minimum la sortie d’agents de la DEVE sur le terrain.

Le confinement national doit rester la règle générale.

Les représentants UCP et CFTC du CHSCT de la DEVE

» Télécharger au format pdf

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.