CANICULE ET CONDITIONS DE TRAVAIL LA VILLE FAIT-ELLE VRAIMENT TOUT LE NÉCESSAIRE ?


La région parisienne connaît un épisode de grosse chaleur cette semaine et nous sommes passés en vigilance orange canicule. Le secrétariat général a transmis à tous les agents un flash info indiquant les mesures de prévention à prendre lors des épisodes caniculaires.

Parmi les mesures de prévention préconisées, la CFTC demande :

• que toutes les directions informent les agents du lieu et de la disponibilité des salles rafraichies sur leur lieu de travail;
• que des solutions concrètes soient trouvées pour l’aménagement du temps de travail en période de canicule notamment pour les services en sous effectif criant et pour les personnels travaillant dans des métiers physiques.

De plus, la CFTC s’inquiète que dans les vieux bâtiments de la Ville les conditions sont inadaptées pour affronter les grosses chaleurs. Tous les bureaux ne sont pas munis de stores ou ceux-ci sont défectueux. Le système de renouvellement de l’air y est souvent inexistant. De plus, les fenêtres de ces bâtiments sont anciennes et sans isolation, ce qui pose également un problème l’hiver puisque pour pallier à ce manque d’isolation, les bureaux sont surchauffés.

A l’heure du réchauffement climatique, il est temps que la Ville de Paris fasse les travaux nécessaires dans les locaux anciens et qu’elle mette en place des solutions concrètes d’aménagement du temps de travail pendant les périodes de canicule.

Préconiser, c’est bien, mais agir sur tous les plans, c’est mieux !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.