Après le retour des Vacances Arc en ciel, merci de rétablir les crédits de l’AGOSPAP !


L’exécutif municipal parisien s’apprêterait à rétablir les Vacances Arc en ciel : supprimées à la surprise générale à la fin 2017, ce dispositif de vacances ouvert aux petits Parisiens serait rétabli à l’été 2018 ou 2019, après un vœu adopté au dernier Conseil de Paris. La suppression était « une erreur d’appréciation, a expliqué Patrick Bloche, l’adjoint au maire délégué à l’éducation et à la petite enfance au Parisien (édition du 6 février 2018). On la corrige« .

Et l’AGOSPAP ?

Madame Anne Hidalgo, Maire de Paris, Monsieur Christophe Girard, adjoint en charge des ressources humaines, du dialogue social et de la qualité des services publics : et pour l’AGOSPAP ? L’association, équivalent d’un CE pour la Ville, a connu une baisse conséquente de ses crédits, également à la fin 2017. Les agents de la collectivité parisienne et leurs familles, qui habitent en majorité en dehors de la capitale, compteraient-ils donc moins que les familles parisiennes?

La CFTC demande donc à la municipalité de corriger cette « erreur d’appréciation » concernant l’AGOSPAP, comme elle semble le faire pour les Vacances Arc en ciel, et de rétablir l’intégralité des crédits, au bénéfice de tous les agents. Les premiers effets de cette baisse de subvention se font déjà sentir avec, par exemple, la suppression des remboursements « Vacances en direct » depuis le 1er janvier 2018.

Les agents et leurs familles n’ont pas à être les victimes de mesures d’ajustement budgétaire, qui sont en décalage total avec la réalité quotidienne des personnels.

Signez notre pétition adressée à la Maire de Paris
https://www.mesopinions.com/petition/social/madame-maire-paris-retablissez-prestations-sociales/35667

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.